TMT passe des essais 
et les transforme 
avec succès

Pour développer ses expertises 
sectorielles, TMT n’hésite pas 
à s’investir aux côtés de ses clients. 
Cette implication passe par du temps 
à rechercher des solutions spécifiques, 
souvent innovantes et à réaliser 
des essais. Voici un exemple 
dans le cadre du transport d’urée* 
solide pour la société GPN, 
1er producteur en France de réducteurs d’émissions d’oxyde d’azote, 
pour son client EDF.

Monsieur Salim Nakib, 
responsable de l’AdBlue®
et du développement commercial, 
en charge du projet 
répond à nos questions :

TMT’ News : Pouvez-vous nous en dire un peu plus 
sur l’activité de GPN ? 


SN : GPN est spécialisé dans la chimie de l’azote. La fabrication 
de fertilisants pour l’agriculture représente environ 70 % du 
chiffre d’affaires de la société. Les 30 % restants sont consacrés 
aux produits industriels, notamment la vente de produits destinés 
à la dénitrification des fumées, c’est à dire la réduction des 
oxydes d’azote contenus dans les fumées.

TMT’ News : Quelles sont vos missions ? 

SN : Mes missions portent essentiellement sur l’adéquation 
des solutions techniques proposées avec les besoins du marché 
et la mise en place d’une politique tarifaire et marketing appropriée. 
Je suis également en charge du pilotage des relations 
commerciales avec les grands comptes, distributeurs ou consommateurs de nos produits.

TMT’ News : Dans quelles circonstances 
avez-vous rencontré TMT ? 


SN : Nous avons été contactés par EDF pour la livraison d’urée 
à sa centrale de la Réunion. Il nous fallait un transporteur 
capable de s’adapter au cahier des charges de notre client 
et au nôtre, c’est à dire de nous proposer des solutions de 
transport appropriées. 
Notre cellule export maritime avait eu l’occasion de collaborer 
pour une autre de nos activités avec une personne aujourd’hui 
chez TMT ayant une bonne connaissance du transport de produits sensibles. Nous l’avons contactée.

TMT’ News : Vous voulez dire que le transport 
d’urée requiert des compétences particulières ? 


SN : Il faut bien comprendre que la pureté de l’urée est un 
facteur vraiment très important. Sa qualité doit impérativement 
être préservée du site de production jusqu’aux usines du client. 
Ceci implique des procédés de chargement, de transport et de stockage adaptés. Lorsque vous livrez une centrale thermique 
d’EDF à la Réunion, vous devez compter un délai de 40 jours 
dont 30 en mer entre la commande et la livraison.
S’agissant d’un produit essentiel pour le respect des plafonds d’émission réglementaires du site d’EDF, vous ne pouvez 
à aucun moment vous permettre de prendre le moindre risque, 
qu’il s’agisse de la production dans nos usines ou du transport.

TMT’ News : Comment avez-vous collaboré 
avec TMT ? Quelles étaient vos attentes ? 


SN : TMT a choisi de s’investir à nos côtés. Ils étaient vraiment intéressés par le marché. La direction n’a jamais hésité 
à nous aider, à nous conseiller sur les modes de transports 
et à effectuer des tests pour garantir le haut niveau de qualité du produit. Au final, ils nous ont proposé des solutions innovantes 
et démontré une grande faculté d’adaptation.


« TMT, GPN et EDF ont grandi 
ensemble sur le projet. »

TMT’ News : Quel était l’enjeu de cette première 
collaboration ? 


SN : TMT, GPN et EDF ont grandi ensemble sur le projet.
C’était une première pour nous tous et nous avons su construire 
un véritable partenariat. Au départ, nous n’étions pas positionnés 
sur un contrat pérenne. Nous étions placés sur un marché 
consultatif pour la livraison d’urée sous forme solide sur l’ile 
de la Réunion.

TMT’ News : Le défi a été relevé avec succès 

Entre la consultation et la première livraison, une année de tests 
et d’adaptation pour préserver l’intégrité du produit s’est écoulée.
A l’issue, nous avons su proposer une solution de transport 
innovante et le premier contrat a été rempli. Cette opération a 
ensuite fait l’objet de contrats successifs. Nous sommes 
actuellement sur un marché de 4 000 à 5 000 tonnes et avons 
déjà effectué 80 % de la commande. Le succès de ces missions
devrait prochainement aboutir à un appel d’offre pour 
des volumes beaucoup plus importants vers d’autres centrales thermiques d’EDF.

TMT’ News : En quoi la solution de TMT 
était-elle innovante ? 


SN : Pour des raisons économiques, nous devions travailler sur 
une livraison en vrac de l’urée présentée sous sa forme solide.
Les perles d’urée, bien qu’intégrées dans un procédé de 
dissolution avant d’entrer dans la chaine de traitement des 
fumées d’EDF, doivent être protégées contre les impuretés et 
contre l’humidité pour éviter la prise de masse.
Au cours du transport, les propriétés chimiques (impuretés) 
et physiques (fluidité) ne doivent absolument pas être altérées.
TMT a eu l’idée et a trouvé le moyen d’adapter le procédé de 
transport de denrées solides telles que le riz à notre produit.



TMT’ News : La solution technique sur le mode 
de transport était le point essentiel, 
était-ce la seule exigence ? 


SN : Non, nous avions également des exigences 
en termes de sécurité physique des opérateurs.
TMT a également beaucoup travaillé sur ce point 
et son réseau d’agents est parfaitement fiable et respectueux 
des normes de sécurité.
Les opérateurs sont parfaitement formés et qualifiés.
Ensuite, TMT s’occupe de toutes les procédures de transport 
et de douane.
Enfin, ils ont su comprendre l’enjeu économique pour notre client.
Le respect des normes environnementales a souvent 
des conséquences financières pour l’industriel.

 

TMT’ News : vous collaborez sur d’autres projets ? 

SN : Nous sommes actuellement en cours de tests 
pour la livraison d’urée sous sa forme liquide vers un autre site 
d’EDF dans les DOM TOM.

TMT’ News : Pour clôturer cet entretien, 
pouvez vous décrire votre relation avec TMT 
en trois mots ? 


SN : «Le savoir-faire» : TMT est un expert du transport maritime 
et des procédures douanières.
«L’adaptabilité» : sa structure à taille humaine est un avantage.
Les équipes en charge du projet ont passé beaucoup de temps 
à réaliser des essais à nos côtés.
«La fiabilité» : nous pouvons compter sur nos interlocuteurs.
Ils répondent à nos demandes rapidement et pilotent l’intégralité 
de la prestation à distance en notre nom.





Remerciements à Salim Nakib de la société GPN - Propos recueillis par Parcours Créatif - Maquette : Parcours Créatif.

A propos de TMT :

TMT est un transitaire de transports internationaux créée en 1989. TMT spécialiste du transport maritime, aérien et multimodal propose à ses clients des prestations très étendues : transport, dédouanement, groupage, dégroupage de marchandises… 
TMT dont le siège social est en France est présent en propre aux Etats-Unis et en Chine 
et bénéficie d’un réseau de représentants sur les cinq continents.

Contact :

Transport Maritime et Transit : 52 rue d’Emerainville - Croissy Beaubourg - 77437 Marne la Vallée Cedex 2 France.
Tél + 33 (1) 64 11 76 76 - contact@group-tmt.com - www.group-tmt.com