Month: June 2022

Pour recevoir notre Newsletter,
abonnez-vous gratuitement.

YOUR GENEROSITY IS WELCOME

La situation Ukrainienne nous touche tous !

TMT organise une collecte de dons, principalement axée sur des produits non périssables ou à longue conservation (hygiène, vêtements, produits liés à la petite enfance). 

Si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous contacter : tmt@group-tmt.com

FURTHER WEST

Aux Etats-Unis, sur la côte pacifique, la congestion des ports de Los Angeles et Oakland conduit à un transfert massif du fret sur les ports de la côte Est, ne faisant que déplacer le problème sur des ports déjà bien suturés.

La situation est telle qu’il n’est plus possible d’évacuer les conteneurs vides des terminaux et des parcs bien souvent créés à la hâte pour les y entreposer.

Depuis bien longtemps, les USA importent plus qu’ils exportent. Les effets du Covid et ses conséquences économiques ont conduit beaucoup d’importateurs à multiplier leur approvisionnement et conduit à cette situation.
Les moyens logistiques en sous capacité doivent répondre à une demande grandement supérieure l’offre.

Comparons aujourd’hui les possibilités de transport depuis l’Europe, sur un rendu domicile non dédouané en Californie, pour un fret pouvant être chargés dans un conteneur 40’ à 44000 lbs.

En all-water (via le Canal de Panama), nous sommes en transit-time moyen à plus de 70 jours (après embarquement) pour un coût avoisinant les plus de 12.000 USD.

En aérien, en une semaine : plus de 70.000 USD (conditions relevées semaine 10).

En maritime via la côte Est (New York ou Norfolk) avec transload dans nos entrepôts et relivraison en FTL sous un délai maximum d’un mois : 25.000 USD.

Au regard de la capacité que le marché Nord Américain va devoir absorber d’ici aux prochains mois, les tensions sur le transatlantique et transpacifique risquent de s’exacerber : « Il y aurait une augmentation prévue de 60% du nombre de navires entre la chine et la côte est des dans les mois à venir du fait des modifications d’itinéraires » alerte Sea- Intelligence.

FUEL, THE LAST STRAW

Si nous avons tenu jusqu’à peu nos conditions tarifaires sur les transports routiers, l’augmentation du fuel, la situation sanitaire, les surcouts liés aux congestions portuaires, l’intransigeance et la rigidité des politiques des compagnies maritimes dans la gestion des franchises portuaires nous conduisent à introduire dans nos tarifications terrestres une surcharge Fuel.

Si aux USA, certaines compagnies de Trucking appliquent à ce jour des surcharges GASOIL proche de 50 %, en Europe elles restent pour l’instant plus modérées.

INFORMATION IMPORTANTE : Dans ce contexte et en toute équité, nous avons pris la décision d’appliquer une surcharge Fuel sur nos transports terrestres européens de 13% à compter du 15 mars. Sur la base de l’indice CNR du 31/12/2021 à 176,33

SELF-ASSESSMENT OF VAT

Chers clients,

Nous attirons votre attention sur les nouvelles modalités de mise en œuvre généralisée de l’autoliquidation de la TVA à compter du 1er janvier 2022.
En application de l’article 181 de la loi de finances pour 2020, la gestion et le recouvrement de la TVA sur les importations et sur les sorties de régimes suspensifs seront transférés de la Direction générale des finances publiques pour tout redevable identifié à la TVA en France. L’autorisation d’autoliquidation de TVA permet de différer le paiement de la TVA habituellement liquidé lors de la mise à la consommation. Grâce à cette autorisation, le montant de la TVA devra être reporté sur votre CA3 (déclaration de TVA) et transmis ensuite à LA DGFIP.

Cette procédure deviendra donc la norme sur toutes les déclarations d’importation à partir du 1er janvier 2022. Afin de la mettre en place, il sera impératif d’indiquer le numéro de TVA valide sur la déclaration d’importation. En cas d’invalidité, vous devrez vous rapprocher des services fiscaux pour régulariser la situation. Ce numéro devra être repris sur la facture commerciale ou tout autres documents pour présentation à la douane en cas de contrôle.

Enfin, en cas d’erreur sur le montant de la TVA, il vous suffira de modifier les montants repris sur le CA3.

Pour en savoir plus, vous trouverez en pièce jointe le BOD n°7440 reprenant les modalités d’application de cette nouvelle procédure.

Nous restons à votre disposition Afin de vous apporter toutes les réponses dont vous pourriez avoir besoin.

WHAT IS GENERAL AVERAGE?

L’avarie commune est une procédure de répartition des frais et dommages, entraînée par des mesures de sauvetage décidées par l’armateur, dans l’intérêt commun d’un navire et des marchandises qu’il transporte.

Elle requiert 4 conditions simultanées ;

1. Sacrifice ou dépense
2. Décidée volontairement
3. Consentie pour éviter un péril
4. Décidée pour le salut commun (navire – cargaison)

Dans ce cas, tous les acteurs ayant des marchandises sur le navire doivent participer aux dépenses, proportionnellement aux valeurs sauvées, après décision d’un dispatcheur, fixant le taux de contribution de chaque partie.

EMERGENCY AND GLOBAL DISORGANIZATION

Nous vous en parlions dans les Newsletters depuis 2020, le contexte économique sur le transport maritime mondial reste incertain et la flambée des taux de fret dans le secteur du transport conteneurisé (x10 en 18 mois) se confirme.

Plus globalement, le poids de la demande face à une offre de plus en plus restreinte provoque indisponibilité des équipements et retards.

Les surcharges imputées aux marchandises ne cessent de se multiplier, bien que certains armateurs, comme CMA CGM ou Hapag-Lloyd, ont annoncé le gel de leur taux de fret spot – jusqu’en février 2022 pour le premier, sans précision de durée pour le second.

La logistique reste très affectée et la congestion des terminaux entraine des surcoûts.

Les prestations de transports routiers se voient impactées, de part une pénurie de chauffeurs sans précédent.

A noter que ces difficultés touchent aussi bien l’import que l’export, pénalisant les échanges internationaux par une hausse générale des coûts.

Afin de peser face au diktat des compagnies maritimes, nos organisations professionnelles tentent de se rassembler pour rééquilibrer les relations commerciales et défendre aux mieux les intérêts de leurs adhérents

Categories
Archives